Livraison en point relais dès 5€ |Livraison Chronopost dès 8,90€ |Livraison offerte à 199€ | Expédié sous 24H

HAPPY-GOOD-DRINKS-logo

L'ALTERNATIVE 0.0%

HAPPY-GOOD-DRINKS-logo

L’ALTERNATIVE 0.0%

Dry january ou janvier sec

Le moi sans alcool !

dried soil

par | Déc 31, 2021 | Mois sans alcool

Hello les Happy lecteurs,

 

En janvier on se met au sec ? 

A 23 h 59 le 31 décembre, Si vous buviez votre dernier verre d’alcool ? Pas pour toujours, mais au moins pour l’instant : essayez votre premier janvier sec, une période sans alcool au cours du premier mois de l’année. Allez vous réussir ?

 

Après 31 jours consécutifs sans alcool — Voici le bon, le moins bon d’une expérience Dry January.

blue and white sky illustration
red letters neon light
Qu’est-ce que le janvier sec ?
Le mois de janvier sec tel que nous le connaissons est né au Royaume-Uni en tant que campagne de santé publique préconisant que les gens s’abstiennent de boire de l’alcool en janvier. L’association caritative Alcohol Concern (maintenant appelée Alcohol Change UK) a organisé la première campagne Dry January en janvier 2013. Fait intéressant, les Finlandais les ont devancés à l’idée : la Finlande a lancé un programme de janvier sobre en 1942 dans le cadre de l’effort de guerre contre l’Union soviétique. C’était il y a plus de 75 ans ! Aujourd’hui, les gens choisissent de renoncer à l’alcool pendant les 31 premiers jours de l’année pour diverses raisons, allant de la désintoxication de leur corps à la simple économie d’argent.
Alors pourquoi décider de faire un mois de janvier sec ?
L’alcool est souvent présent à chaque événement social auquel vous assistez. L’alcool a tendance à envahir nos calendriers sociaux, des happy hours après le travail aux brunchs bien arrosés. Et vous pourriez vous demander si c’est l’alcool qui vous rend charmant ? Pouvez-vous socialiser sans ? Et, surtout, pourquoi est-ce que vous buvez en premier lieu ? Le moment est venu, d’examiner à quoi pourrait ressembler une vie sans alcool. Voici ce que vous allez découvrir après 31 jours sans alcool. Bonne nouvelle : Vous allez très bien dormir. L’un des effets les plus immédiats après avoir commencé Dry January est que la qualité du sommeil qui s ‘améliore considérablement. En fait, vous verrez une différence après le troisième jour d’un meilleur sommeil. Vous serez plus heureux et plus énergique ! Non seulement Vous dormez plus longtemps, car vous vous couchez plus tôt – mais c’est beaucoup moins difficile de vous réveiller tôt le matin. Honnêtement, Victoire majeure. Bonne nouvelle : votre personnalité est à peu près la même sans alcool… Vous pourriez être un peu terrifié à l’idée que sans alcool, vous seriez plus ennuyeux socialement. Vous êtes peut-être convaincu qu’un verre de vin ou une bière est exactement ce dont vous avez besoin pour vous détendre ou être engageant.
person jumping on big rock under gray and white sky during daytime
three person holding mug and glass with beverage inside
Mais vous savez quoi ?

Pendant la majorité de vos situations sociales en janvier, vous allez pouvoir puiser dans votre énergie et faire de belles conversations.

Vous ne vous êtes, peut être, jamais accordé assez de crédit. Dry January va vous donner la confiance nécessaire pour entrer dans des situations sociales en sachant que vous n’avez pas BESOIN d’alcool pour être vous-même.

Mais il y aura encore des moments gênants.
Après vous êtes présenté à un inconnu, après le « D’où venez-vous ? », la conversation pourrait bien se tarir, et vous allez constater que vous avez rien en commun.

Bonne nouvelle : les bars et les boutiques augmentent leurs choix de boissons sans alcool !
Vous allez vouloir essayer quelque chose de différent. Plongez la tête la première dans les bières sans alcools, les vins sans alcool et le monde des “mocktails” : des cocktails sans alcool.

Mauvaise nouvelle : lorsque vous êtes sobre, les personnes très alcoolisées peuvent parfois vous sembler, être assez absurdes.
Cela ne veut pas dire que tout le monde est horrible ou idiot quand il boit.
Mais des constats deviennent soudainement plus évidents.

En étant complètement sobre, vous allez voir des amis ivres devenir belliqueux et embarrassants. Vous allez être vraiment désolé pour le comportement épouvantable de certains de vos amis, et vos épaules vont s’affaissées sous le poids d’un millier de crétins ivres.

Sans lunettes de bière, vous allez être témoin de tout l’éventail des comportements d’ivresse en janvier. Certains comportements seront anodins, d’autres seront odieux.

En voyant tout cela, vous allez réaliser que vous étiez « probablement » plus spirituel dans votre tête que dans la vraie vie dans les bars parfois. Mais bon, mieux vaut tard pour le reconnaître que jamais, non ?

Que se passera-t-il donc passé le 1er février ?
Vous allez faillir d’oublier de boire un verre. Non pas que vous en ayez réellement « besoin » d’une, mais juste pour voir ce qui va se passer. Vous savez, à des fins de recherche pour votre expérience Dry January. Alors est-ce que vous ferez de nouveau un Dry January ? Peut-être. Mais le travail important aura déjà été accompli : votre état d’esprit, et votre relation à long terme avec l’alcool, aura changé. Par exemple, vous ne ressentirez plus obligatoirement le besoin de prendre un verre lorsque la socialisation devient difficile. Et vous pourrez aussi bien vous satisfaire devant un verre de vin au lieu de prendre trois verres. En résumé, vous verrez que votre expérience Dry January en valait vraiment la peine. Conseils et astuces pour un mois de janvier sec : Vous envisagez d’essayer Dry January ou vous voulez simplement vous passer d’alcool pendant un certain temps ? Bravo à vous ! Voici quelques conseils qui pourraient vous aider avec votre expérience : Découvrez POURQUOI vous voulez le faire.. Vous voulez clarifier votre rapport à l’alcool ? Vous voulez voir si votre humeur ou votre énergie va s’améliorer ? La raison pour laquelle vous participez dépend de vous, mais pensez-y comme un changement à long terme au lieu de 31 jours. Si vous avez l’habitude de prendre un verre, trouvez un remplaçant, qu’il s’agisse de thé, d’eau ou de bière sans alcool. Si c’est devenu une routine de prendre un verre à la fin de la journée, prenez un verre… mais rendez-le simplement non alcoolisé. Si vous prenez un verre pendant Dry January, ce n’est pas la fin du monde. Ne vous en faites pas ! L’important est que vous essayiez. Remontez en selle et finissez le mois. Célébrez votre succès le 1er février. Et devinez quoi ? Si vous ne voulez pas prendre un verre le 1er février, ne le faites pas ! Célébrez votre réussite de la manière qui vous convient le mieux.
person raising both hands doing peace sign hand gesture on road during daytime
HAPPY PANIER
Le panier est vide. Commencez-vos courses !
Continuer mes achats
0